Préparation à l’accouchement

L’accouchement est avant tout un événement naturel et affectif. C’est la naissance d’un bébé et d’une famille. Père, mère et bébé forment un trio de tendresse qui se prépare affectivement, psychologiquement et physiquement au grand jour de la naissance.

Le bébé doit trouver son chemin vers la sortie avec courage. Ses deux parents apprennent comment le guider  et faciliter sa progression. Mais surtout ils vont être attentifs à le sécuriser au maximum pendant « son travail de naissance ».

Le père apprend aussi à épauler sa femme pour qu’elle puisse déployer ses capacités à mettre son bébé au monde en confiance et en bonne collaboration avec les soignants.

De 3 à 6 séances de préparation à l’accouchement sont proposées à partir du 5e mois de grossesse.

 

Bénéfices pour la maman

La mère, consciente de la participation de son bébé, peut vivre cette naissance comme un travail commun et solidaire. Elle fait naître son enfant.
Elle a été préparée à comprendre ce qui se passe et à le gérer au mieux.
Accompagnée et sécurisée par son compagnon, elle trouve en elle les ressources qui lui permettent d’apprivoiser la douleur. Le moment venu, elle est ouverte, présente à son enfant qu’elle invite ainsi à naître.

Bénéfices pour le papa

Il apprend à accompagner sa femme, à la guider et la sécuriser pendant l’accouchement.
Il est un partenaire tout à fait actif de l’accouchement et y trouve mieux sa place.
Il comprend et vit l’accouchement de l’intérieur  plutôt que d’en être spectateur.
Il apprend à guider, sécuriser et stimuler son bébé dans ses mouvements de naissance.

Bénéfices pour le bébé

Il est sécurisé, guidé et soutenu dans sa démarche de naissance.
Sa naissance n’est pas une expérience de solitude pour lui.
Du coup, il la prend beaucoup mieux en charge et y participe de façon plus active.
A travers cette épreuve « accompagnée », il peut rendre conscience de son potentiel et de ses compétences et développer une confiance en lui.

Bénéfices pour le couple

Le couple se sent réellement autonome dans sa démarche et plus confiant dans sa capacité à mettre son bébé au monde.
L’accouchement est vécu comme une expérience d’amour.